Beaucoup me demande où m’ont demandé pourquoi je fais ce que je fais.
Pourquoi paies tu autant pour financer ce que tu fais? Pourquoi appelle-t-on ça du “volontariat” ou “bénévolat” si en plus de ne pas être rémunérée , tu dois financer l’intégralité de ton séjour? Pourquoi investis tu/sacrifies tu autant d’argent pour ça quand tu pourrais travailler tout en voyageant,en faisant du woofing via le “working-holiday” visa par exemple? Clairement la question qui m’est posé c’est Pourquoi acceptes-tu d’aller aider d’autres gratuitement? – En creusant en petit peu et en essayant de trouver réponses à toutes ces questions, une m’est venue à l’esprit… Et Pourquoi pas?

Je me suis posée pour réfléchir quelques instants et j’ai réalisé que tendre une main charitable n’est pas normal ni une tendance en ces temps. Remarquons le lien de cause à effet entre ces deux termes. Ce qui est normal devient une tendance et une tendance est tout ce qu’il y a de plus normal. Pour comprendre un peu plus le sujet j’ai fais quelques recherches dans le dico. Mon ami l’intern@ute me dit que “charitable” est “ce qui a de la charité, de la compassion pour son prochain”. Synonyme: Altruiste. En allant plus loin, “charité” c’est “l’amour de Dieu et de son prochain, une des vertues chrétiennes” également “Acte de bonté, de générosité fait envers autrui”. Synonyme : Philanthropie, Secours….Ok. Jusque là je ne me suis pas égarée. Et après je me suis dit, mais pourquoi tendre une main charitable de nos jours n’est pas normal?! Et là, Bim!! Minute!! Il me faut revenir au terme générosité!! La générosité c’est quoi? À nouveau, mon ami l’internaute me dit cette fois que la générosité est le caractère d’une personne généreuse, qui donne volontiers et sans compter.

Ce monde nous pousse a croire parfois qu’il faut se battre pour obtenir ses valeurs. Si l’on ne pense pas, on n’est personne. Si l’on n’a rien, on est rien. Ses valeurs nous sont utiles car moulent notre personne, caractere et donc notre facon de vivre.  On se bat pour defendre ses valeurs, on ne se bat pas pour obtenir des valeurs (on ne devrait pas en tout cas).  C’est ce qu’il nous est offert de croire, mais il n’en tient qu’a nous de le croire ou pas.

Petits, les parents l’école et l’entourage nous inculquent qu’il faut savoir partager, que donner c’est bien, dire merci , s’il vous plaît, pardon, qu’il ne faut pas mentir etc. Une fois grand, on entend des antagonismes tels “Toute vérité n’est pas bonne à dire” , “Il faut savoir donner pour recevoir” et j’en passe. Les valeurs inculquées au plus jeune âge sont tordues, rompues puis perdues en grandissant, heurtées et malmenées par les événements de la vie. Un prétexte ou une excuse? OUI. Une réalité? Malheureusement OUI. Une raison? NON.

Pour reprendre une illustration connue. Prenons l’exemple d’un billet 💵 de 500€. On sait tous que 500€ c’est beaucoup d’argent. Imaginez toutes les choses qu’on pourrait obtenir avec un billet de 500€. Petit week-end au soleil ☀️, nouveau téléphone 📱, nouvelle garde robe 👗.Maintenant prenez ce même billet, froissez le et faites le tremper dans une flaque d’eau boueuse. Qu’avez-vous ? Un billet froissé et mouillé mais toujours d’une valeur de 500€. Froissé, plié, mouillé, abîmé et même déchiré, ce billet conserve sa valeur. Pourquoi ne pas plus considerer l’autre de la même façon? Levez la main ceux et celles qui ont déjà essayé de scotcher un billet, malencontreusement déchiré en le sortant de son portefeuille, pour en conserver sa valeur. Pourquoi ne pas traiter les autres un peu plus comme ce billet?

On est tous malmenés et blessés par les événements de la vie à un moment où à un autre. Un décès, une rupture, un chômage, une dépression, une crise financiere etc. On en est pas pour autant “moins” quelqu’un ou “moins” humain.

Nos valeurs sont celles que Dieu nous à donné. Elles sont là, elles ont toujours été là. Pas besoin de les mériter ou de les atteindre, elles ont vu le jour avec nous à la naissance, et même avant. Elle n’attendent que de nous qu’on les voit et les fasse briller. “Parce que tu as du prix à mes yeux, parce que tu es honoré et que je t’aime 💕 …”- Ésaïe 43:4

À la question: Pourquoi je fais ce que je fais ? Je répondrai premièrement qu’ici ou à l’autre bout du Pacifique, je prends un énorme plaisir à donner de mon temps et de ma personne à ceux qui ont besoin de ce petit sourire ou de cette petite main tendue pour leur rappeler leur valeurs et que deuxièmement qu’il n’y a pas meilleur remède aux préjugés que d’essayer par soi même 😉. De plus, je ne trouve rien de plus satisfaisant que de ressentir cette paix quand tu sais que tu fais ce dont tu es fait(e) pour. 

– ” Il faut donner sans se souvenir et recevoir sans oublier” -Brian Tracy

 

Pour en savoir un peu plus sur ce que je fais:

Si vous avez des questions, Commentez!

 

Advertisements